Les plus grands secrets de beauté des femmes asiatiques

La femme, qui qu’elle soit, et peu importe son origine, est caractérisée par une beauté inénarrable. Les Européennes, les Africaines, les Américaines… Toutes sont splendides. Or, nous craquons tout particulièrement pour le teint parfait des Asiatiques et leurs longs cheveux aussi lisses que soyeux. 29-12-3La Nature les a certes bien faites, mais elles ont quand même des secrets de beauté bien gardés qui les rendent aussi radieuses. Curieuses de les connaitre ? Nous avons prévu pour vous, de révéler au grand jour, le mystère d’une beauté à couper le souffle telle que la leur.

Les Asiatiques se transmettent de génération en génération des rituels de beauté très stricts. Les femmes asiatiques sont parmi les plus belles femmes au monde. Leur beauté est due non seulement à la génétique, mais aussi à la façon dont elles prennent soin de leur peau et aux procédures qu’elles font pour maintenir leur beauté.

Le riz

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, le riz est l’ingrédient secret responsable de la peau parfaite des femmes asiatiques ! Alors parlons d’abord de l’eau de riz. Typiquement asiatique, l’eau de cuisson ou de rinçage du riz est utilisée pour avoir de beaux cheveux, un joli teint et une peau douce. En masque, l’eau de riz (l’amidon qu’elle contient) redonne vie aux cheveux secs. Les femmes asiatiques l’emploient aussi sur leur peau. Une chance pour la peau, car le riz contribue dans la lutte contre la perte en fermeté et le vieillissement prématuré de l’épiderme. Ensuite, la farine de riz est encore un excellent produit de beauté naturel. La farine de riz a le pouvoir de faciliter la régénérescence des cellules de la peau, elle est un anti vieillissement naturel. L’huile de son de riz est également très utilisée. Complexe anti-âge, elle est connue pour protéger la peau du vieillissement et des agressions extérieures. L’utilisation du riz comme produit de beauté est une astuce qui est très prisée par les Vietnamiennes, les Chinoises et les Japonaises.

Des aliments anti-âges

Leur secret se cache en grande partie dans leur alimentation. En effet, il existe des aliments rajeunissants à l’instar des dattes, du miel, de la cerise, du riz, du concombre, de l’avocat ou encore des champignons chinois. Pour couronner le tout, les femmes asiatiques évitent le sucre au maximum, car ce dernier peut endommager petit à petit la peau (boutons, points noirs).

29-12L’acupuncture

Connue pour ses effets bien-être, anti-tabac, anti-stress, l’acupuncture possède aussi des propriétés en esthétique. L’acupuncture est utilisée contre les rides, l’acné et la beauté de la peau. Aiguillonner les points d’acupuncture du visage permettra aux muscles de se relâcher, et va en conséquence relancer la circulation énergétique du visage et faciliter le renouvellement cellulaire.

Le thé vert

Le thé vert, les Asiatiques en boivent beaucoup, toutefois, certaines l’appliquent aussi sur la peau, ce qui lui donne un teint impeccable et une douceur inégalée. Riche en tanins et en polyphénols, des molécules anti-oxydantes, le thé vert permet de lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement cutané.

Le Kobido

C’est un massage facial japonais. La technique est simple. Elle consiste en la stimulation de la zone visage jusqu’aux épaules, par de légères pressions digitales et des mouvements glissés. Ce soin du visage est très complet. Il permet d’éliminer les toxines sur la peau et de la rendre plus lisse.
L’huile de camélia
C’est une huile pas très utilisée, alors qu’elle a des pouvoirs magiques sur les cheveux. La preuve ? Vous n’avez qu’à voir à quel point les femmes asiatiques ont de beaux cheveux. Certes, elles les ont lisses de nature, mais tous les types de cheveux ont besoin de soins pour être longs et sains et le secret, c’est d’user de cette huile extraite de la fleur de camélia.

29-12-1Le bain aux mille vertus

Il existe au Japon, des sources d’eau chaude réputées pour leur richesse en soufre. Les Japonais se plongent dans ces eaux, mais en étant déjà propres car ces bains sont faits pour se détendre et non pour la toilette. Cette culture signifie avant tout la purification de l’âme. Mais par ce rituel, les muscles peuvent aussi se détendent. En plus, la chaleur permet aux pores de se dilater, et donc, toutes les impuretés sont éliminées. On peut très bien s’initier à l’art de l’immersion en faisant couler un bain de 39° environ. Il suffit d’ajouter du citron et du pamplemousse à macérer. Pour un peu plus de plaisir et de détente, il est conseillé de faire brûler un bâtonnet de santal ou de pin.

Le saké

Et oui, vous avez bien vu. Le saké est un produit de beauté très efficace. Au Japon, on considérait autrefois que boire du saké permettait d’éviter les rhumes ; le mot signifie d’ailleurs « prévenir ». Mais ses vertus sont également cosmétiques. En effet, le saké, un alcool obtenu à partir de la fermentation du riz, permet d’éliminer les cellules mortes et les résidus de pollution accumulés sur le visage et le corps.

La protection contre le soleil

Si les femmes occidentales adorent le bronzage, les Asiatiques, elles, font tout pour garder une peau blanche comme neige. C’est tout d’abord une question de culture. Pour les Asiatiques, les Japonais notamment, une peau blanche est signe d’un rang social élevé. Ce sont les paysans fatigués sous les coups de soleil qui ont un teint bronzé. Mais au-delà de cette explication, les Japonaises ont compris que l’exposition au soleil faisait vieillir la peau. Pour se protéger, les Japonaises optent pour de simples solutions comme le port de chapeau, des vêtements à longues manches, et les ombrelles.
Nous avons ici la preuve qu’il ne faut pas forcément dépenser toute une fortune pour être belle. Tout est dit ; à vous de piquer les astuces qui vous conviennent !

Enregistrer

3 pensées sur “Les plus grands secrets de beauté des femmes asiatiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *