Amour

Ce qui nous guide vers une relation amoureuse, c’est d’abord le désir de trouver le bonheur grâce à l’autre, et ce bonheur commence avec le corps, qu’on le veuille ou non. On a beau dire que l’amour est une question d’attachement intérieur, or, il faut avouer que c’est avant tout notre instinct sexuel qui nous anime en premier lieu. Beaucoup le vivent ; c’est l’amour-passion. La passion a toujours été considérée comme un mal dans le sens où elle désigne la soumission de tout l’être entraînant la perte de contrôle de soi.L’amour-passion, lui, est le rêve au début ; mais ne marque pas moins une servilité : celle liée au corps. Il est reconnu par son intensité et la folie qui s’y accompagne.On se sent comme subjugué par un désir physique incontrôlable. Pour aller droit au but, le sexe est le fondement de la relation entre passionnés. Les deux êtres ressentent un désir insatiable. Chaque rencontre est marquée par des échanges charnels intenses.

La passion ne dure que 3 ans ?

Les gens sont sceptiques sur le point que l’amour passionnel puisse durer. Des études scientifiques affirment même qu’au bout de 3 ans au plus tard, la passion s’envole. Le désir sexuel s’éteint à petit feu. Les rapports qui se faisaient quotidiennement deviennent de plus en plus rares, et arrive le moment où le sexe devient un devoir, juste pour montrer qu’on est un couple, sans ne plus y trouver gout. C’est très certainement la raison pour laquelle le « oui, je le veux », n’est plus suivit du « jusqu’à ce que la mort nous sépare ». En effet, depuis peu, les mariages ont un délai bien déterminé. En ce qui concerne la France, on donne 10 ans aux couples pour vivre leurs histoires ; ensuite, les deux personnes ont de nouveau droit à leur liberté pour qu’elles retrouvent la passion ailleurs.

Ce que vous ressentez vraiment

Vous vous demandez sans doute : pourquoi l’amour-passion est-il éphémère ? Doit-on dire que l’amour a une date de péremption ? La vérité demeure en ce que l’amour passionnel n’est pas synonyme au grand amour. Ce qui excite autant durant les débuts des relations passionnelles, c’est ce sentiment formidable procuré par l’idée d’avoir l’occasion d’assouvir nos fantasmes. C’est une période paradisiaque, peut-être même les meilleures années de nos vies, puisque nous nous concentrons sur ce que veut notre corps, et lui seul. L’autrui n’est considéré que comme un « objet » pour arriver à ses fins ; et comme il est normal, un objet s’use, ou sinon, on en arrête de vouloir l’utiliser avec le temps ! (Triste, mais c’est la réalité). L’amour-passion nous fait nous sentir comme aux temps où nous étions enfants : nous ne sommes pas conscients de l’existence d’un monde extérieur, seul notre monde est. Tout ce qui importe au passionné, c’est qu’on se plie à sa volonté, en tout temps et en tout lieu.

Bref, l’amour est peut-être dit aveugle, mais la passion l’est encore plus.En fait, dans l’amour-passion, on ne perçoit que nous-même. Il fondée sur le narcissisme et l’égocentrisme, voilà pourquoi, il connait une fin lorsque nous sommes entièrement satisfait ! Cependant, il n’est pas impossible de vivre un amour-passion à long terme. Tout dépend de ce que le couple fait pour que la flamme reste intacte, et que la routine ne s’installe pas.