S’il est vrai que la meilleure façon de tomber enceinte est de s’y mettre, il est également vrai que certaines femmes ont besoin de plus de temps que d’autres. Et vue qu’en toute chose, la nature à son mot à dire, il est parfois difficile et éprouvant pour certaines femmes de franchir cette étape. Il existe pourtant de petites méthodes (même si elles ne sont pas miracles) qui favorisent cet état.

LA FERTILITE ET LE STRESS

Être dans la dynamique de porter un enfant, au lieu d’empoisonner votre existence et occuper votre esprit toute la journée devrait plutôt ajouter du piquant dans votre vie. Sachez que le stress n’est pas votre meilleur allié dans ce processus. Ce qu’il faut c’est faire le nécessaire et laisser la nature se charger du reste et non faire le nécessaire et attendre le résultat escompté.

TOMBER ENCEINTE FACILEMENT

Faire un bébé est d’abord un travail d’équipe. Il est donc important de :

  • Faire l’amour

Quand on veut maximiser ces chances de concevoir, il n’est plus question de faire l’amour une ou deux fois par mois. Il est incontournable de le faire plus souvent et encore plus au bon moment. S’il n’est pas aussi facile pour les femmes aux cycles irréguliers de repérer leur période d’ovulation, il existe d’autres façons d’y arriver

  • Le test d’ovulation

N’hésitez pas à vous en servir, il vous permettra de vous faire une idée sur la meilleure période pour faire l’amour grâce à sa détermination de la présence de l’hormone lutéinisante qui atteint son pic au cours de l’ovulation.

  • Adoptez de bonnes positions

Bien qu’il n’existe pas de position idéale pour tomber enceinte, il est important de ne pas avoir contre soi la gravité.

  • Consommer moins de café

Des études prouvent que le café et la fertilité des femmes ne font pas toujours bon ménage puisqu’il nuit à la migration des spermatozoïdes. Réduisez donc la consommation

  • L’alcool

Un autre facteur d’échec dans la conception est la consommation d’alcool. Que ce soit pour l’homme ou pour la femme, consommer de l’alcool réduit la fertilité

  • L’alimentation

Les aliments riches en vitamine C, D, oméga 3 et calcium favorisent la fécondité chez la femme et rend l’homme plus fertile.

 

Que ce soit la femme ou l’homme, la fertilité les concerne tous deux et pour avoir plus de chance de son côté, il serait judicieux de commencer très tôt  (dès la vingtaine et avant les 35 ans chez la femme et avant la quarantaine chez l’homme).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.