Le gynécologue est le médecin par excellence de l’appareil génital de la femme. Il n’est toujours facile, ou du moins fréquent de franchir la porte de ce dernier bien que cela soit indispensable pour une bonne santé sexuelle et une hygiène intime.

QUAND CONSULTER ?

Dès l’âge de 16 ans, une jeune fille peut avoir sa première consultation gynécologique. Aussi effrayant que cela puisse être, il est important de franchir cette étape pour un examen des seins et de l’appareil génital. Au-delà de cet âge requis pour la première consultation, chaque femme doit continuer ce suivi jusqu’à la ménopause et au-delà

POURQUOI CONSULTER

Il est nécessaire de consulter un gynécologue et pour se sentir plus à l’aise d’en adopter un pour un suivi de routine mais également en cas de problèmes gynécologiques. Ainsi lors d’une consultation gynécologique, vous vous faites palper les seins pour dépister la formation de nodules, formation annonciatrice d’une tumeur ou vous subissez un contrôle de votre appareil génital histoire de dépister les risques de cancer et de vérifier la bonne constitution de ce dernier. Les femmes déflorées subissent en plus un examen dénommé frottis vaginal pour prélever les germes et s’assurer de toute  absence d’infection.

CONSULTATION RÉGULIÈRE

En cas de santé apparente, une femme doit néanmoins consulter un gynécologue une fois par an et si elle est enceinte une fois tous les mois. Lorsqu’elle est sous contraception (le stérilet) elle doit effectuer une visite chaque semestre ou immédiatement en cas de douleur ou de malaise. Également en cas de règles douloureuses, de pertes vaginales anormales, des douleurs pelvienne, et pour un traitement hormonal après la ménopause une visite régulière chez votre gygy est la bonne alternative

 

Être une femme nécessite une certaine hygiène et celle-ci implique également une hygiène de l’appareil génital. Au-delà de l’inconfort que fait ressentir ces minutes avec un gynécologue, votre appareil n’en ressort que sain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.